Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-07-15T09:00:18+02:00

Bank'oh Match'O!

Publié par Sophie
Bank'oh Match'O!

Depuis des mois, Alice fulmine, Alice tempête.

Rouage incontournable dans un secteur où l'homme est Roi, Alice la bosseuse, Alice la fidèle, n'est indéniablement pas logée à la même enseigne que ses virils collègues. Son Boss, distrait s'il en faut, a "omis" de l'intégrer dans son enveloppe d'augmentations de l'année. Alice est convaincue que dans l'univers si masculin de la Banque, on imagine encore que le salaire des femmes ne leur sert qu'à financer les petits "à côté" de la famille ou à assouvir quelques caprices pécuniers de sérial shoppeuse. Elle a eu beau taper du poing sur la table, la résonance n'a pas fait trembler "Superchef", convaincu de l'indéfectible fidélité de son bon petit soldat, à l'inverse de ces messieurs qui n'ont pas hésité à brandir la menace de la démission. Mais, "Alice l'Intègre" méprise le chantage, et son intégrité n'oeuvre pas à son avantage.

Vendredi dernier, nous déjeunons. Alice a une "course" à faire dans les Grands Magasins:

  • "On fait un saut rapido, et hop retour boulot coz' que j'ai rencart dans le bureau de mon Boss à 16h pétantes."
  • "T'inquiète on est laaarges, et étant mère de Linus, j'en connais un rayon sur la gestion du laaarge!"

Aïe, dans les Big Mag', justement, c'est les soldes. N'ayant pas eu l'augmentation permettant de flamber plein pot, on se voit dans l'obligation d'approfondir et l'on se met à papillonner de rayon en rayon, jusqu'à être de moins en moins larges.

Heure H moins 30 mn:

  • "Bon faut qu'j'y aille moi maintenant."
  • "T'es dingue, y'a urgence, on a pas fait le rayon pompes et vu qu'on a le pied taille mannequin, va plus rien y avoir si on profite pas. Appelle ton Boss, dis qu't'es pas étanche c't'aprem."
  • "Tas raison après tout, j'envoie un SMS illico."

Alice ignore à cet instant que ce vendredi aprèm-midi justement, va se produire un surprenant évènement: dans son service, une poignée d'Indispensables a remis sa démission. Elle l'apprendra le lundi et me dégaine un SMS fissa:

  • Hey So', pendant qu'on faisait les malines vendredi, y'a eu d'la dém à la pelle au bureau. Ca la fout mal que j'ai pas été là; ils vont trouver ça louche!
  • Tu rigoles, c'est tout bénef' pour toi Poulette. Ils vont se faire un bénéfique petit flip à ton sujet.
  • T'es vicieuse mais c'est pas bête!
  • OK. Alors là, on met à profit, faut la jouer fine: A partir de ce jour, je te veux brushing impeccable et tailleur look "J'passe des entretiens"... compris?
  • Ça s'essaye ton plan...
  • Je veux oui! Et de temps en temps t'arrives en retard et tu rayonnes, Okay?

Une semaine plus tard:

  • So', t'es diabolique, suis convoquée demain chez mon Boss tout miel qui veut m'voir fissa.
  • Ça sent bon ça. Je revendique 50% de tout ce que t'obtiendras.
  • Bon, t'excites pas quand même...
  • Moi, ch'te dis qu'on s'est fait la journée shopping la plus profitable de la décennie...

Alice m'appelle. Alice exulte, Alice triomphe: Big Boss a étonnamment changé de dispositions. La séance a tourné au brossage de poils dans le sens lustrant, et la belle a vidé son sac. Big Boss, inquiet, a flanché et a réouvert les cordons de la bourse. Le bluff a fonctionné, Alice savoure plus encore sa victoire que ce qu'elle y a gagné!

Ainsi, Alice, qui fut un temps-pestive, se réveilla triomphante au Pays des Merveilles.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog