Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2015-11-28T13:00:37+01:00

Avec la Cop, Paris écope : la double peine des Parisiens

Publié par Sophie
Avec la Cop, Paris écope : la double peine des Parisiens

Ouh la la, c’est pas joli-joli d’être jaloux comme ça de nos voisins bruxellois.

C’est pas pasqu’ils se sont pris un dimanche et un lundi de paralysie qu’il faut qu’on fasse pareil dans et autour de notre capitale quand même.

Alors que Ma’ame Hidalgo exorte les parigos à pas toucher sa voiture pendant 2 jours et à se rabattre sur les transports en commun, rendus gratuits pour l’occaz, la Préfecture, elle, demande d’éviter absolument les transports en commun. Y’aurait plus que la marche à pieds, mais d’ici à ce que les services de voirie en appellent à ne pas surcharger les trottoirs…

Alors que le sujet de cette mise à pied parisienne porte sur la respiration de notre planète, les parisiens vont avoir l’impression, eux, de passer une radio des poumons à rallonge :
« Ne res-pirez pas… Reeeespirez ». Sauf que notre souffle, on va le retenir 48h.

Tandis que notre capitale se relève de 15 jours de cauchemars physique, psychologique, et de marasme économique, l’activité s’apprête à se prendre 2 jours de paralysie de rab. A moins d’un mois des fêtes de Noyowel, est-ce bien raisonnable?

C’est pas qu’ça nous fasse pas plaisir que Xi, Barack, Vlad’ et la bande préfèrent un palaçounet parisien à un bon F1 du Bourget, mais quand même. Ah là là, encore l’arrogance et l’inhospitalité françaises qui reviennent.

Bon, z’avez bien compris que Dimanche, c’est promenade de proximité, et lundi c’est day off. ("Patron, c’est pas d’not’ faute, c’est Hidalgo et l’Prefet qui l’ont dit"). En position de repli : Si on pouvait en profiter pour sauver le moral et le chiffre d’affaires des commerces de proximité quasi-déserts depuis le 13 au soir, et aller envahir les terrasses et restaurants du 11ème pour leur redonner le sourire, on n’aura pas perdu notre temps.

En tout cas, on sait qu’on a des bonnes bases de travail pour cette Cop21 :

  • Quand on ne prend pas notre voiture, on sait maintenant qu’on ne peut pas se reporter sur les transports en commun puisqu’on va les engorger
  • Il faut diminuer la circulation qui rend l’air irrespirable mais il faut sauver les emplois de l’industrie automobile qui va mal
  • On supprime les places de stationnement dans les villes sans créer de parking, obligeant à faire 12 fois le tour du quartier avant de trouver à poser sa voiture (caugh caugh)
  • On vient de découvrir que le Diesel pollue (« ah boooooon, naaaaan. Ben ça alors… ») mais on se dégonfle pour le rendre plus cher que l’essence

Tant que les voltes-face de nos politiques auront la dent dure et les lobbies le bras long, on n’en sera pas à un paradoxe près.

Eh ! les Cops’21, z’êtes sûrs que ça va vous suffir 2 jours pour brainstormer ?

Je laisse à mon Maxime Leforestier chéri le talent de conclure sur le sort de notre terre empruntée à nos enfants avec si peu de soins :

« Ce monde, je l'ai fait pour toi.",
Disait le père.
"Je sais, tu me l'as dit déjà.",
Disait l'enfant.
"J'en demandais pas tant.
Il est foutu
Et je n'a
i plus
Qu'à le refaire
Un peu plus souriant
Pour tes
petits enfants. »

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog